Que vous soyez jeunes (+16ans) ou âgés, joueurs débutants ou confirmés, nous vous souhaitons la bienvenue à Vol Au Vent, la ville où le voleur rôde dans les rues, où le policier s'affaire à lui courir après, et où bien d'autres s'occupent étrangement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Illver Oron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Illver Oron
Peuple : Humain
Or : 229

Feuille de personnage
Or: 300
MessageSujet: Illver Oron Dim 1 Mar - 9:06
avatar

IDENTITE
DONNEES
NOM : Oron
PRENOM : Illver
PSEUDO : Le Soigneur pourpre.
AGE : 34 ans

AVATAR : Source
CITOYENNETE
CLASSE : Autre
RACE : Humain
SPECIALITE : Médecin
CAPACITE LATENTE : Reconnait les voleurs et policiers


PHYSIQUE

Illver semble être un bâtard, mélangeant les traits de plusieurs races. N'étant pas au fait de son arbre généalogique il ne s'est jamais inquiété de ces faits.

Illver est un humain de taille largement respectable, flirtant avec la taille des grands elfes. Pourtant il possède en lui quelque chose d'imposant qui se rapproche plus de l'orc. Il possède une forte carrure. Des épaules fières et carrées, une musculature travaillée et entretenue, une puissance sournoise qu'il dissimule de par sa profession.

Son visage possède des traits fins et charmeurs. Il parait même assez jeune pour son âge. Il aurait tendance à le justifier par une hygiène de vie irréprochable pourtant d'aucun pourrait lui reprocher d'avoir du sang de nymphe dans les veines. Il a les lèvres fines, le nez droit et assez long. Ses yeux sont d'un vert sombre et profond. Il possède une pupille extrêmement large qui lui permet de faire passer toute sorte d'émotion d'un seul regard. Il a de long cheveux bruns sombres. En hiver ils tirent vers le noir alors qu'en été ils s’égayent d'une douce et chaude couleur dorée. Son visage, bien que ciselé en finesse reste masculin, avec une mâchoire carrée, de temps en temps une barbe de quelques jours qu'il n'aurait pas eu le temps de raser.

Sa peau est blanche, mais elle n'est pas non plus pâle. Il obtient très facilement un léger hâle en restant au soleil.


Illver fait partie d'une classe riche. En tant que médecin il gagne bien sa vie. Il est donc souvent habillé de riches étoffes. Ses préférées restent pourtant sobre, arborant des couleurs froides ainsi que du noir et du blanc. Il a une fois acheté une blouse de peintre dans un atelier et la porte au travail pour se protéger des tâches de sang. La trouvant très utile il a décidé de réitérer l'expérience avec une blouse de couleur pourpre pour que les tâches de sang des patients déjà passés ne fassent pas peur aux patients à venir.

PSYCHISME

Comment les gens vous perçoivent, qui vous êtes vraiment.

Intérieurement Illver est en lutte perpétuelle contre ses démons. A cheval entre bon et mauvais il n'est pourtant pas neutre. Deux tendances se battent en lui.

Illver n'est pas bon, il n'est pas profondément humaniste et dévoué à autrui comme pourrait le laisser penser sa profession.
Il a hérité sa carrière de son père qui l'a forcé à reprendre son fond de commerce. Les Oron ont été médecin, et doivent continuer à être médecin. Possédant l'un des cabinets les plus réputés de la ville Illver n'avait pas le choix que de continuer cette entreprise. Il aime pratiquer son art car c'est un challenge au quotidien. Il aime résoudre les puzzles de la vie, comprendre en quoi il permet de réparer le fil cassé d'une vie, et comment il pourrait l'arracher violemment. Il aime ce pouvoir qu'il a sur les gens. Il aime penser qu'il est une des rares personnes de la ville à savoir jouer du pouvoir de la vie et de la mort.

Pourtant Illver n'est pas non plus un être sociopathe.
Il aurait pu se faire assassin, se vendre au plus offrant, exécutant des meurtres parfaits. Mais il n'a pas le courage ni l'envie de retirer la vie d'autrui. Son éducation lui ayant appris à garder les gens en vie coûte que coûte il place la vie humaine (et autre qu'humaine) au delà de tout. C'est lui qui a en effet dédié un créneau de son cabinet à soigner les gens de la guilde des voleurs.

Illver est juste une personne normale. Il est motivé au quotidien par son intérêt pour le mystère de la vie et du corps. Il a également un fond plus sombre qui le pousse à devenir meilleur pour aller flirter avec le titre de médecin du maire. Il aime le pouvoir. Il aime l'influence qu'il pourrait avoir sur la ville autant qu'il aime l'influence qu'il peut avoir sur le corps des autres. Ce n'est qu'une fascination morbide qu'il cache au fond de lui même et qu'il se cache à lui même.


Pour les autres Illver semble simplement être un médecin dévoué. Il n'est pas expansif. A l'écoute des autres il garde pour lui même ses propres pensées.
C'est un être calme qui n'agit pas dans la précipitation, mais qui planifie à l'avance ses actions, son comportement, leurs impact sur les autres et sur sa propre vie.


Pourtant récemment son taux de réussite augmentant une petite voix dans sa tête lui réclame plus de succès, plus de reconnaissance. Si cela ne semble pas transparaître dans son comportement public il lui est de plus en plus dur de résister à la tentation de se lancer dans les affaires politiques pour affronter les maîtres de la manipulation et de l'escroquerie et se forger un empire. Il est persuadé de pouvoir faire mieux. Comparant le gouvernement à un corps humain il est persuadé que ce dernier est gangrené, mais il n'a pas décidé encore s'il était possible de le sauver ou non.

BIOGRAPHIE

Illver n'a pas une histoire passionnante à ses yeux. Son destin par contre l'intrigue au plus haut point. Il y a dans l'avenir une partie d'inconnu qui excite ses pensées, ses rêves. Peut-il venir à bout du hasard ? Il avait envie de croire au déterminisme. Il avait envie de croire que ses actions bien calculées pourraient le mener exactement là où il veut.

Il est né d'une famille riche. Il ne possède pas de titre de noblesse, ses aïeuls ayant bâti leur empire à la sueur de leur front. Illver a eu une enfance tranquille. Apprécié comme médecin principal des forces de police son père était particulièrement protégé et Illver n'a pas du faire face aux voleurs ou aux effractions.

Son enfance protégée a largement contribué à la part de bonté de son caractère. Il a rapidement cru que les gens étaient bons et que la vie était un cadeau qu'il ne fallait pas gâcher.

Il a rapidement déchanté lors de son adolescence quand, enfin initié aux arcanes de la médecine il a vu le mal que l'humain peut faire sur l'humain. Les blessures ne se faisaient pas seules. Les gens se battaient les uns contre les autres. L'humanité n'était pas bonne. Elle avait juste soif d'or et de protection. Face à cette lutte intestine des désirs humains il se désintéressa rapidement du métier de son père. Forcé de le pratiquer il n'y trouva au début aucun attrait.
Ce fut en commençant à comprendre les mécanismes qui régissaient le corps et la vie qu'il y trouva un attrait. La discipline captiva rapidement son esprit scientifique. Il était intrigué et cela lui donna soif de connaissance. Cela lui donna la motivation de poursuivre des études approfondies. C'était en quelque sorte la carotte qui le fit devenir si bon.

A sa majorité il reprit les rênes du cabinet de médecine. C'était déjà un cabinet coté. Il y soignait de nombreux policiers. Et peu à peu il prit conscience du déséquilibre qu'il était capable de créer. Il comprit que son action était en train de favoriser la partie légitime de la ville forçant aux oubliettes les gens que la vie n'avait pas forcément aidé. C'est là qu'il compris le pouvoir de ses actions. Et il ne souhaitait pas encore s'engager. Il ne voulait pas aider un parti plus qu'un autre. Parce que les uns comme les autres méritaient de vivre, après tout au fond de lui même il était persuadé que les voleurs n'étaient pas voleurs parce que fondamentalement méchants.

Il libéra donc quelques créneaux qu'il dédia d'abord aux pauvres, aux mendiants et orphelins. Il n'exigeait pas de paiement en espèces sonnantes et trébuchantes. Mais pour ne pas les guider vers l'assistanat ou les blesser dans leur fierté il demandait toujours un paiement qui pouvait être de nature variable :
éviter de mendier devant le cabinet,
éviter de voler tel ou tel de ses amis,
rapporter des informations sur telle ou telle personne.

Rapidement la guilde des voleurs, comme il l'avait souhaité, eu vent de son humanisme. Elle finit, comme il l'avait prévu, par le contacter. Et il leur proposa un pacte. Des soins contre de l'or. Des fois des soins contre de l'information.

C'était ainsi qu'il rétabli un statu quo de manière innocente prétextant un élan de générosité qui lui conféra la sympathie des nobles qui aiment toujours qu'on s'occupe des pauvres à leur place. Il était devenu quelqu'un dont on parlait dans les soirées mondaines. Un peu pour se moquer de lui et de son engouement pour le sous peuple, un peu pour respecter son action qui avait contribué à apaiser certaines tension. Il était devenu également quelqu'un d'important pour les moins fortunés. Une sorte d'espoir. Et même si on attendait rien de lui les gens étaient toujours content qu'il ait existé.

Et c'est ainsi, avec une influence médiocre, et un pouvoir bourgeonnant qu'Illver avait commencé à bâtir les ramifications de son empire.

Illver est donc à l'heure actuelle reconnu des nobles, de la guilde des voleurs et des policiers. Cette reconnaissance et cette popularité reste médiocre dans la mesure où il n'a pris parti pour aucun des côtés. Il est également dans son esprit dans cet état de neutralité. Sur le fil du rasoir, avec d'un côté une personnalité mégalomane qu'il ne soupçonne pas et de l'autre un potentiel de raison qui pourrait le pousser à agir pour le bien de tous. En surface il sait juste qu'il n'est qu'au début de sa vie et qu'il y a encore beaucoup à conquérir.
Comment influerez-vous sur son destin ?

SPECIALITES

Illver est un médecin, il s'est au cours de sa pratique spécialisé dans la prise en charge des cas à prendre en urgence. Fracture, coup d'épée, flèche dans le genoux, pour lui ces choses n'ont pas de secret.

Illver possède une autre capacité qu'il garde secrète : il a le pouvoir de distinguer très aisément le voleur du policier là où une personne lambda n'aurait vu qu'un citoyen normal. Il ne révèle jamais ses informations, mais cela lui permet de bien différencier ces clients et leur indiquer des horaires plus appropriés pour leurs prochaines visites.





J'ai n'inventé une classe, tu me dis Téa si elle te va. Bizoute


Dernière édition par Illver Oron le Dim 1 Mar - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les manuscrits
Admin
Peuple : Les mémoires de Vol au Vent
Or : 266


MessageSujet: Re: Illver Oron Dim 1 Mar - 15:52
avatar
Coucou Smile

Huuuu un autre Illver ? ^^ faudra pas que je les mélange Wink

ALors, huuuu pour la classe, ça sera autres.

Après, je sais pas, je peux te mettre dans la spécialité "citoyen" et tu fais médecin, ou on peut créer une spécialité "Medecin" ça peut en intéresser d'autres (et il y aura peut être des blessés lors des courses poursuites ^^) En tout cas pour le moment tout le boulot sera pour toi (j'espère qu'Illver aime les heures sup ^^).

Sinon j'aime bien la fiche, ça va être intéressant tout ça !


Citation :
Illver commence donc son histoire sur ce forum avec une reconnaissance par tous les parties de la ville.
Juste ici, la mention du forum c'est un peu dommage dans la bio, et ce ne serait pas "toutes les parties" de la ville ? (j'imagine que ça fait référence aux nobles, pauvres, bourgeois, voleurs, policiers...)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://volauvent.forumactif.org
Illver Oron
Peuple : Humain
Or : 229

Feuille de personnage
Or: 300


MessageSujet: Re: Illver Oron Dim 1 Mar - 15:56
avatar
Mphr. Alors pour te répondre :

- D'accord je peux passer en classe autre spécialité médecin ça me parait bien. Pardon pour la confusion je suis un peu bêbête Very Happy
- Je peux changer Illver, j'avoue que j'avais la flemme de chercher un autre nom c'est pour ça. Je vais fouiller mon cerveau (oh du vide !)
- La mention du forum c'était pour aider les persos à voir qu'ils peuvent me connaître. Je vais modifier.


Bon je suis pas super super contente de ce que j'ai fait mais j'ai pas trop d'idée :s.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les manuscrits
Admin
Peuple : Les mémoires de Vol au Vent
Or : 266


MessageSujet: Re: Illver Oron Dim 1 Mar - 16:19
avatar
Yopla, va donc pour les médecins alors ! je pense que pour le fonctionnement, ils auront un salaire minimum et après il faudra que tu réussisses à vendre des soins ^^ (enfin si tu veux des sous bien sur !)

Voilà je te valide (t'inquiète pas, c'est pas si mal et ça reste cohérent, il y a plus qu'à s'occuper de le faire tomber du côté obscur, mais hehehe.... ça je m'en occupe Wink )

Je laisse la fiche ici pour ne pas oublier la signature, dès que c'est fait je bouge !

Bienvenue dans la ville Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://volauvent.forumactif.org
Les manuscrits
Admin
Peuple : Les mémoires de Vol au Vent
Or : 266


MessageSujet: Re: Illver Oron Mar 17 Mar - 23:15
avatar
Coucou ma n'Illver,

je me suis permise de te mettre ma sign' préférée et de te passer en validée.

J'espère que ton début de stage c'est bien passé ! (sinon c'est des abrutis, j'irais les taper Twisted Evil )

Bisous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://volauvent.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Illver Oron
Revenir en haut Aller en bas

Illver Oron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vol au vent :: Les quartiers administratifs :: Faux papiers :: Visiteurs admis-